METALLICA + The Kills + Gojira – Stade de France, Paris 12/05/2012

Publié: 13 mai 2012 dans concert

Après moult rebondissements de savoir si le groupe allait finalement le faire ce stade de France, voici qu’il y a quelques mois, c’est confirmé, billet en Pelouse OR en poche, la grande messe du metal aura bien lieu dans le plus grand stade de France  le 12 Mai 2012.

Et c’est en effet devant un parterre de 80 000 fans que le groupe montera sur scène vers 21h20 juste après avoir laissé sa chance à la jeune valeur montante du style: GOJIRA. Passons les premières parties préférant les entendre de loin à la brasserie en face. GOJIRA n’est toujours pas mon style mais il faut reconnaitre que ce qu’ils font, ils le font bien. En revanche, douche froide pour The Kills qui se sont bien fait hués comme il fallait… une malencontreuse erreur de casting de Nous Productions ? très certainement puisque le lendemain en Italie ce sera Machine Head…

METALLICA débarque à 21h20 après leur intro classique reprise en choeur par les fans. James attaque « Hit The Lits » et le groupe impose son énergie comme il faut ! Première grosse surprise, « the Shortest Straw » est changée par « No Remorse » (dommage!) puis vient, pour la première fois en Europe, « Hell and Back » tirée de l’EP « Beyond Magnetic ».
La grosse partie du Black Album commence avec « Struggle Within » précédé d’un petit film d’intro. L’ordre des chansons commencera donc par la fin ! Les classiques défilent sans temps mort et donne l’occasion au groupe d’utiliser sa scène avec son avancée « Snakepit » comme à la grande époque.
Un « Enter Sandman » version longue résonne déjà que c’est le rappel !
S’en suit un « Battery » d’anthologie avec des effets pyro à vous réchauffer, une version magnifique de « One » avec des effets lasers et un « Seek and Destroy » qui clôture cette magnifique soirée sous une pluie de ballons.
Que dire de la prestation du groupe ?
Après 11 concerts de METALLICA, le concert d’hier était pas mal du tout avec un James peut être légèrement en retrait et un concert sans temps mort qui donne l’impression d’être un chouille expédié rapidement. Kirk fidèle à lui même nous a fait quelques pains et Lars était aussi parfois à la ramasse. Mais qu’importe, le stade de France était complet et le plus grand groupe de métal nous a encore prouvé hier qu’il était encore le Champion du Monde dans sa catégorie.

Durée: 2h10
1ère partie: Gojira, The Kills
Ambiance: super bonne enfant !
Lumières: extra
Son:
excellent
Moment fort:
perso les titres du Black album comme « My Friend Of Misery » sinon les classiques pour le public !
Setlist
1.    Hit the Lights
2.    Master of Puppets
3.    No Remorse
4.    For Whom the Bell Tolls
5.    Hell and Back
6.    The Struggle Within
7.    My Friend of Misery
8.    The God That Failed
9.    Of Wolf & Man
10.    Nothing Else Matters
11.    Through the Never
12.    Don’t Tread On Me
13.    Wherever I May Roam
14.    The Unforgiven
15.    Holier Than Thou
16.    Sad But True
17.    Enter Sandman
Encore
18.    Battery
19.    One
20.    Seek & Destroy












Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s