LADY GAGA + The Darkness + Lady Starlight 22/09/2012 Paris, France

Publié: 23 septembre 2012 dans concert
Lady Gaga stade de France 2012

Lady Gaga stade de France 2012 (c) Slash2baz

Nul besoin de présenter LADY GAGA. Ces jours-ci, rien qu’en allumant votre Tv, votre radio ou votre journal, vous ne pouvez pas y échapper.Lady Gaga est partout mais hier, elle donnait surtout son premier concert au Stade de France devant 75 000 fans. C’est le 50ème concert qui a eu lieu dans ce stade et c’est la première fois qu’une artiste aussi jeune (Lady Gaga a 26 ans) le rempli. Enfin pas tout à fait car les 80 000 places du Stade ne sont pas totalement vendues ce soir et les revendeurs au black affichent leurs mines déconfites le long de l’allée partant du RER jusque l’entrée du stade.

Entre polémiques et provocations, LADY GAGA sait faire parler d’elle. Papesse de la mode (elle est ami avec Marc Jacobs, Gaultier…), danseuse, performeuse,… c’est avant tout une artiste accomplie. Comme l’est Madonna, autre grande artiste très largement comparée à Lady Gaga dans les médias. Passons…

Nous avons loupé malheureusement les 2 premières parties (dommage j’étais aussi venu pour voir THE DARKNESS dont nous avons pu entendre les dernières notes de « Love on The Rocks with No ice » )

C’est donc à 20h40 que les lumières s’éteignent. Un hologramme de la face de GAGA (Mother GOAT) descend sur un décor tout juste découvert: il s’agit d’un énorme Château Fort avec plusieurs étages !
Gaga entre sur scène sur un cheval et fait le Tour du Monster Pit, sorte d’équivalent du Snakepit de METALLICA sur la tournée Wherever I May Roam Tour ’93 (une fosse quoi!). Tout ce spectacle d’intro est très théâtral.
Le show est divisé en plusieurs actes tout comme les gros shows à l’américaine qui se manifestent sous forme de tableaux avec des costumes tous plus fous les uns que les autres.
On notera la Gaga latex, la Gaga cuir, Militaire…et la fameuse robe en viande…

Côté voix, ça assure bien avec beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de bandes… le chant est noyé dans cette bouillie sonore par moment, il est même difficile de ne pas croire qu’il n’y a pas de Playback de ci de là… (A vérifier !). La partie Piano / Voix par contre est excellente !

Lady Gaga au Stade de France 2012

Lady Gaga au Stade de France 2012 fumant une cigarette (c) Slash2baz

Il faudra attendre le titre « Born this Way » pour que le show décolle vraiment. C’est un peu le reproche pour les fans non initiés comme votre serviteur; mise à part les hits radios (bien nombreux), il est difficile d’accrocher à cette avalanche de musique électronique sur des titres plus obscures.

Peu importe, Lady Gaga assure le show parfaitement; tapant des speechs interminables, s’essayant au français, pour notre plus grand bonheur. Son public lui est complètement acquis. Les « Little Monsters » sont d’autant plus touchés lorsque GAGA pousse l’interaction avec ses fans à son paroxysme en invitant une fan à côté d’elle pendant la chanson « Princess Die« .

Les hits et les costumes défilent à la vitesse de l’éclair et les fans italiens, espagnols et japonais autour de nous n’ont déjà plus de voix !
Il faut dire que la soirée s’achève sur les derniers hits radio de la chanteuse ce qui a tendance à faire remonter l’ambiance de manière diablement efficace.

En conclusion, nous ne sommes pas déçus d’avoir assisté à ce concert pour peanuts. L’ambiance fût bien sympa et Lady Gaga reste incontestablement une grande performeuse. Le Born This Way Ball Tour est donc quand même quelque chose à voir ne serait ce que pour le show en lui même. Il faudrait toutefois qu’elle pense à se renouveler musicalement si elle ne veut pas lasser et tomber dans la monotonie musicale.

Durée: 2h20
1ère partie: The Darkness + Lady Starlight
Setlist The Darkness:
Every Inch of You
Growing on Me
Nothin’s Gonna Stop Us
One Way Ticket
Get Your Hands Off My Woman
Love Is Only a Feeling
I Believe in a Thing Called Love
Love on the Rocks With No Ice
Ambiance: Little Monsters: perruques, Gay pride, des jeunes, des moins jeunes…
Lumières: Excellentes! Mais Gaga avait une poursuite un peu trop puissante !
Son: Acceptable vu qu’il y avait un peu de vent
Moment fort: heu la partie acoustique, piano / voix, certainement là où elle excelle le plus selon moi.
Setlist:
Highway Unicorn (Road to Love)
Government Hooker
Born This Way
Bloody Mary
Bad Romance
Fashion of His Love/The Queen
Just Dance
Love Game
Telephone
Judas
Heavy Metal Lover
Bad Kids
Hair (Acoustic)
Princess Die
Yoü and I
Black Jesus † Amen Fashion
Electric Chapel
Americano
Poker Face
Alejandro
Paparazzi
Scheiße
The Edge of Glory

Marry the Night

Photos

Lady Gaga au Stade de France (c) Slash2baz

Lady Gaga au Stade de France 2012 – Avec un sex toys (c) Slash2baz

Lady Gaga au Stade de France 2012 (c) Slash2baz

Lady Gaga au Stade de France 2012

Lady Gaga au Stade de France 2012 (c) Slash2baz

Le reste est .

Videos






Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s