IRON MAIDEN – popb Paris, France 05/06/2013

Publié: 6 juin 2013 dans concert

On ne présente plus IRON MAIDEN, groupe majeur de Heavy Metal qui rempli sans grande difficulté Bercy sans aucune promo…enfin, le groupe n’en a de toutes manière nul besoin puisque les anglais ont débarqué hier avec l’artillerie lourde qui a déjà fait son succès en 1988 lors de la sortie de l’album « Seventh Son Of A Seventh Son ». En effet, le froid et la glace étaient à l’honneur ce qui nous fit grandement plaisir vu la chaleur et le beau soleil qui nous a tenu compagnie tout au long de la journée.
Ouverture des portes avant 18h, course effrénée pour chopper les meilleures places, nous voici bien installé pour la première partie VOODOO SIXX. Le groupe distillant un Hard Rock sans grande originalité aura eu le mérite de recevoir un accueil plutôt bon de la part du public difficile de MAIDEN.
20h50: de la glace en veux tu en voilà arrive sur le « Moonchild » et sa longue intro. Les hits vont s’enchainer pour notre plus grand bonheur. L’album « Seventh Son » est bien représenté et supporté par un bercy plein comme un oeuf ! Le public fait d’ailleurs office de chorale comme bien souvent lors des concerts de MAIDEN ce qui rajoute encore plus d’ambiance tout le long du show. les effets pyro, les lights, les décors sont vraiment géniaux et créer des atmosphères pour chaque chanson. 1h50 plus tard, on ressort lessivé mais heureux d’avoir assisté à la messe avec tant de fidèles.


Durée: 1h50
1ère partie: Voodoo Sixx
Ambiance: excellente et familiale
Lumières: Excellentes
Son: Bon en gradins
Moment fort: Seventh Son of a Seventh Son, Fear Of The Dark et bien sur l’anniversaire du Batteur Nicko Mcbrain
Setlist:

01. Moonchild
02. Can I Play With Madness
03. The Prisoner 
04. 2 Minutes To Midnight
05. Afraid To Shoot Strangers
06. The Trooper
07. The Number Of The Beast
08. Phantom Of The Opera 
09. Run To The Hills
10. Wasted Years
11. Seventh Son Of A Seventh Son 
12. The Clairvoyant
13. Fear Of The Dark
14. Iron Maiden

Encore:
15. Aces High
16. The Evil That Men Do
17. Running Free

Publicités
commentaires
  1. Nikko dit :

    Ce qui fait plaisir c’est qu’ils gardent une pêche d’enfer sur scène et que le public se renouvelle d’année en année. Hier avec la set-list 7 son, j’avais l’impression d’être dans un grand karaoké ; tout le POPB reprenait les paroles. Dommage pour le son un peu pourrave.

  2. djquu dit :

    hello, did you film the whole show or just the seven songs?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s