MUSE + Paramore + Fun, Stade de France, Paris – France 21/06/213

Publié: 22 juin 2013 dans concert

Lorsque MUSE passe en France, c’est toujours un événement. Le groupe est devenu tellement gros en une quinzaine d’années qu’ils leur faut désormais 2 soirs au stade de France pour satisfaire la demande des fans français ! Même je préfère amplement les premiers albums du groupe, les 3 petits gars assurent toujours un max sur scène. MUSE a toujours été un groupe live et est devenu un groupe de stade.
Quoi donc de mieux que de se rendre au Stade de France pour célébrer la Fête de la (bonne) Musique en compagnie de 80 000 personnes ?

1845-19h15: le groupe FUN monte sur scène mais nous préférons attendre tranquillement dehors; le groupe nous intéressant pas plus que ça. On a reconnu les 2 singles du groupe « We are Young » et « Some Nights ».
On rentre dans le stade et attendons PARAMORE avec impatience.

19h45-20h30: PARAMORE monte sur scène. Le groupe mené par la jeune Hayley Williams sait tenir un public de stade grâce à son énergie communicative. Une jeune mais déjà grande frontwoman ! Les chansons sont entrainantes, rock US FM qui rappellent un peu Avril Lavigne de l’époque en plus péchu. Très bonne surprise et super première partie !
Setlist:
Misery Business
Decode
Ain’t It Fun
Now
The Only Exception
Let The Flames Begin
Fast In My Car
That’s What You Get
Still Into You

21h17: MUSE arrive après une intro qui dévoile une scène et des écrans vraiment excellents.
C’est la première fois que je vois le groupe dans cette configuration de stade qui laisse vraiment éclater la créativité visuelle du groupe.
Matthew Bellamy a vraiment une voix exceptionnelle, pas une fausse note de tout le show ! Gros riffs mais peu de vieilles chansons ce soir là !
MUSE est certainement le groupe d’une génération; ils aiment leur public et ce dernier le leur rend bien.

Durée: 2h10
1ère partie: PARAMORE + Fun
Ambiance: Jeune pour Paramore, 25/35 ans pour MUSE
Lumières: Excellentes
Son: Bon au centre
Moment fort: la B Stage, les vieux titres, les billets MUSE mais « Time is Running out » et « Plug In Baby » remportent la palme de la meilleure ambiance  !
Setlist:
       The 2nd Law: Unsustainable (First verse dialogue only)
        Supremacy (Extended intro)
        Supermassive Black Hole
        Panic Station
        Bliss (Extended outro)
        Resistance
        Animals
        Knights of Cydonia (Man with a Harmonica intro)
        Dracula Mountain (Lightning Bolt cover) (Drum and bass jam)
        Sunburn
        Interlude
        Hysteria
        Monty Jam
        Feeling Good (Leslie Bricusse & Anthony Newley cover)
        Follow Me
        Liquid State
        Madness
        Time Is Running Out
       (House of the Rising Sun intro) / Stockholm Syndrome (Rage Against the Machine’s Freedom outro)
  B-Stage
        Unintended
        Blackout
        Guiding Light
        Undisclosed Desires
  Encore:
        The 2nd Law: Unsustainable (with Charles the robot)
        Plug In Baby
        Survival
 Encore 2:
        The 2nd Law: Isolated System
        Uprising (Extended outro)
        Starlight

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s