The Black Crowes – La Cigale, Paris, France – 27/06/2013

Publié: 28 juin 2013 dans concert

Les frères Robinson donnent ce soir un concert sold out à La Cigale. Oui the Black Crowes, ce groupe des ’90s tout droit sorti des ’70s, vous savez ces gars au look hippie qui passaient sur MTV à l’époque. Well, résumer le groupe à cela est vraiment réducteur car ce sont avant tout de merveilleux musiciens.
Pas de première partie ce soir, le public est vraiment zen et (baba) cool. Les portes ouvrent à 18h45, le temps pour nous de nous glisser au premier rang au centre.
On aperçoit alors une scène vraiment chargée en matos (racks, pedalboards, guitares vintages, tapis de mémé…), des roadies se mettent même à diffuser de l’encens, ambiance San Francisco 1972 garantie !
Le groupe déboule sur scène à 20h17 précisément et attaque avec « Jealous again » et va dérouler son set pendant plus de 2h ! Tous les hits y sont passés. Le groupe est en forme et souriant sauf Rich Robinson qui tire encore une gueule de 3mètre de long m’enfin il assure bien ses parties de grattes. L’ambiance retombe un chouille pendant le milieu du set avec une partie plus calme et mellow avec des jams. « Soul Sining » refile la patate et le public se donne à fond. « Remedy » met tout le monde d’accord. Rappel d’anthologie qui termine sur une reprise de « Hush » de DEEP PURPLE. Le public était tellement à bloc que le groupe décide de jouer un ultime morceau « Jumpin Jack Flash », la reprise des Stones ! un couple d’américains derrière nous ont halluciné ! « je les ai vu 26 fois aux USA et c’est la première fois que je vois ça, bravo les français…! » hé oui ma bonne dame, le public français était certainement le 3ème homme ce soir… ou plutôt le 3ème corbeau ! (ok elle était pas top! zic!)


Durée: 2h05
1ère partie: Aucune
Ambiance: hippie & baba cool
Lumières: bonne
Son: Moyen devant
Moment fort: le rappel ultime non prévu !
Setlist:
Jealous Again
Thick n’ Thin
Hotel Illness
Black Moon Creeping
Magic Rooster Blues
Medicated Goo
Ballad in Urgency
Wiser Time
She Talks To Angels
Downtown $ Waster
Soul Singing
Remedy
Thorn in My Prdie
Encore 1:
Oh Sweet Nuthin
Hard to Handle / Hush
Encore2:
Jumpin’ Jack Flash (Rolling Stones Cover)

Publicités
commentaires
  1. arnaild dit :

    Son plutôt moyen et trop fort même a coté de l’ingé son :S
    Je me demande si à Paris tous les groupes le font exprès de faire leur son le pire possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s