Archives de la catégorie ‘Non classé’

Qu’il est bon de revoir Angus et sa bande fouler à nouveau les planches du Stade de France !
C’est donc sous un soleil de plomb que nous débarquons au stade avec pour objectif de chopper la barrière latérale du catwalk. Oui oui, nous avions étudié attentivement la structure de la scène !

L’ambiance d’un concert d’AC/DC est toujours un peu particulière car de plus en plus familiale, un peu à l’image de celle des STONES.

A 17h, l’ouverture des portes nous amène à une course effrénée qui nous permet de décrocher notre place tant convoitée près du catwalk.

18h30: NO ONE IS INNOCENT attaque le concert avec leur rock français énervé avec des riffs qui rappellent Rage Against The Machine. Bonne énergie mais le groupe lasse vite. 30min mais pas plus !

19h30: VINTAGE TROUBLE débarque; et là c’est vraiment une autre école ! le groupe vient d’Hollywood et ça se voit. L’école américaine, le goût du show… le style de musique est rock classic réhaussé par un chanteur dont les influences lorgnent davantage vers les plus grands de la Motown; le mélange est surprenant mais fait mouche ! Le public est séduit ! Le chanteur fera même un tour dans la fosse taquiner la foule. 40min de set vraiment cool !

20h55: Le petit film qui sert d’intro en guise de show est toujours bien sympa et laisse le temps au groupe de débarquer sur scène sous un pluie de pyro !
Grosse énergie sur scène de la part de Brian et Angus.
Première chose que l’on constate, la scène est haute et le catwalk ne sert pas à grand chose (gros point noir !)
Le son est aussi puissant que lors de DONINGTON 91 ! C’est ça qu’est bon ! Angus, dans son costume rouge, n’a rien perdu de son jeu de guitare, pas un pain de la soirée !
Toujours un plaisir d’entendre les classiques du groupe. les nouvelles chansons passent moyennement bien sauf peut être « Rock or Bust ».
Autre regret, Brian qui ne s’accroche plus à la cloche sur « Hell bells » et Angus qui ne revient plus sur les épauels de Brian à la fin du solo de « Let There be Rock », pas mal de petits détails qui montrent bien que le groupe n’est plus de première jeunesse.
Le catwalk qui monte à la fin de « Whole lotta Rosie », quel dommage de ne pas venir plus souvent sur cette avancée !
Brian a eu quelques soucis de micro et sa voix était vraiment poussive par moment. Chris Slade vraiment impérial surtout sur « Thunderstruck ».

Bon concert dans l’ensemble, gros son, bonne énergie de Brian et Angus, mais pas le meilleur concert du groupe que j’ai pu voir !

Durée: 155 min
Lights: Enorme ! trop de light dans la face !
Son: Bon et FORT !
Ambiance: Bon enfant
Moments forts: Let There Be Rock, Sin City, Whole Lotta Rosie

Setlist
Rock or Bust
Shoot to Thrill
Hell Ain’t a Bad Place to Be
Back in Black
Play Ball
Dirty Deeds Done Dirt Cheap
Thunderstruck
High Voltage
Rock ‘n’ Roll Train
Hells Bells
Baptism by Fire
You Shook Me All Night Long
Sin City
Shot Down in Flames
Have a Drink on Me
T.N.T.
Whole Lotta Rosie
Let There Be Rock

Highway to Hell
For Those About to Rock (We Salute You)


Publicités

Ce soir, c’est le rock du sud des USA qui vient frapper à la porte du Palais des Sports trop habitué à accueillir les comédies musicales de Kamel Ouali et Dove Attia. Le service d’ordre est visiblement peu connaisseur des concert de Rock puisqu’il nous indiquera la mauvaise entrée à maintes reprises. Une fois dans la salle, on se choppe un premier rang et on attend la première partie qui ne tardera pas trop à venir. Jared James Nichols est un power trio qui joue du Blues avec un son à la Hendrix. Plutôt pas mal ! Mais lorsque Lynyrd Skynyrd débarque sur scène c’est autre chose ! Le nouveau bassiste est énorme et changera de chapeau toutes les 3 chansons mais le clou du spectacle reste tout de même le final avec « Freebird » ! Durée: 105 min Lights: jolis ! Son: Bon Ambiance: Bon enfant, des jeunes, des vieux routards…enfin un repère de SOA ! Moments forts: Simple Man, Freebird Setlist Workin’ for MCA I Ain’t the One Call Me the Breeze (J.J. Cale cover) What’s Your Name That Smell Saturday Night Special The Needle and the Spoon I Need You Simple Man Mississippi Kid Tuesday’s Gone Gimme Three Steps Sweet Home Alabama Encore: Free Bird

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On en parle beaucoup dans les médias, nous y sommes donc allés ! Cette cantine se trouve non loin des Grands Boulevards.

Prix: Cf. Ci Dessous. Prix moyen pour un burger.
Pain: Bien moelleux peut être un peu petit !
Steak: excellent
Frites: faites maison, fines et excellente ! Nommées ici les Fernandines.
Service: Rapide et agréable
Ambiance: un peu speed car peu d’espace pour s’assoir au fond du resto.
Attente: Quasi aucune à l’ouverture pour 19h30 un soir de semaine mais les places sont vites prises.

En conclusion: le seul reproche qu’on peut faire à ce resto / cantine c’est son manque d’espace et peut être ses sauces variées que j’ai trouvé « trop sucrées » à mon goût et les buns un chouille trop petits. Une adresse à tester !

http://www.bigfernand.com
ImageImageImage

Bonjour tout le monde !

Publié: 5 avril 2010 dans Non classé

Bonjour à tous !

Nouveau blog pour une nouvelle vie.
Beaucoup de choses à modifier, mais le nouveau blog est bien là !

J’espère que vous apprécierez,

Cheers,

 

Slash2baz